Fadia Hannachi

Thèse en cotutelle internationale : Université Nice Sophia Antipolis (France) / Université de Badji Mokhtar Annaba (Algérie)
Titre : Communication publique et territoriale et valorisation des patrimoines algériens. Le cas de Batna

Cette thèse traite, dans un premier temps, de la valorisation du patrimoine bâti en vue d’une transmission aux générations futures et par-delà, dans un second temps, de penser ce qui peut ou doit être valorisé « d’invisible » dans un bâti sur un territoire donné ? Cette thèse s’inscrit donc dans le développement de la communication publique et territoriale de différents patrimoines algériens et notamment celui de Batna.

Début octobre 2016

Directeur de thèse : Pr Vincent Meyer

Codirectrice : Lamia Moumen; Maître de conférences, Université Badji Mokhtar Annaba (Algérie)